Santé

L’être humain peut survivre environ 30 jours sans nourriture, jusqu’à quatre jours sans boire, mais seulement quelques minutes sans air. Nous assimilons chaque jour env. 0,5 kg d’aliments, 1-1,5 kg de liquides et 15–100 kg d’air. L’air est donc notre nourriture la plus importante.

L’air se compose pour 21% d’oxygène. Nous en avons besoin pour brûler les nutriments. C’est ainsi que nous fabriquons l’énergie qui maintient notre corps en marche. Notre cerveau est particulièrement sensible à toute carence d’oxygène: des baisses de ses performances se font sentir immédiatement et les premières cellules cérébrales meurent après trois minutes sans oxygène.

Un air de bonne qualité est également un facteur important pour notre psyché et pour notre bien-être. Des concentrations de CO2 élevées causent fatigue, baisse de concentration, de la performance, maux de tête et de nombreux autres troubles de l’esprit.

La composition de l’air se transforme dès que des gens, des plantes ou des objets se trouvent dans un local ou dans un appartement. Les personnes exhalent de l’humidité et du dioxyde de carbone dans l’air ambiant. La teneur en oxygène diminue, car il est consommé par la respiration.

Effets possibles

Si les facteurs décisifs d’une bonne qualité de l’air ambiant ne sont pas équilibrés ou s’il y a des agents polluants, les effets sur notre organisme peuvent aller des troubles du bien-être à des maladies graves:

  • irritations des yeux et des organes respiratoires
  • réactions allergiques
  • épuisement / vertiges
  • diminution de la performance
  • maux de tête, malaises
  • nuisances dues à des odeurs
  • nervosité et irritabilité
  • maladies des voies respiratoires pouvant aller jusqu’au
  • cancer

Pour le bien de votre santé, veillez toujours à ce que l’air ambiant soit bon entre vos quatre murs!